Marie-Andrée Lamontagne (Québec)

(photo © Xavier Lluis)

Poète, traductrice et écrivain québécoise, Marie-Andrée Lamontagne a publié des poèmes et des nouvelles dans diverses revues au Québec et en France (Liberté, la NRF, l'Art du bref, Po&sie, Taille réelle, Cargo, etc.), ainsi qu'un recueil de poèmes, Prière aux éditions du Silence en 1996) et un premier roman, Vert, chez Leméac en 1998). Elle a préparé une série de seize carnets littéraires pour la chaîne culturelle FM de Radio-Canada, où ils furent diffusés au cours de l'été 1998. De 1993 à 1999, elle a dirigé à Montréal la revue Liberté, et de 1993 à 1996 la collection de poche Bibliothèque québécoise, tout en collaborant régulièrement à l'émission Littératures actuelles, sur la chaîne culturelle FM de Radio-Canada. De 1996 à 1999, elle a été directrice éditoriale de Leméac Éditeur. Depuis juillet 1999, elle est directrice des pages culturelles du quotidien Le Devoir, à Montréal.

AUBE

Comme la terre brune se tait entre les orages
Et l'après-midi descend sur elle
Rien ne dort et tu es sage
Rêve doux, rêve blanc de la lumière.
Descendez aussi petite aube
Lente comme la nuit
Rien ne dort, rien ne meurt
Tout à fait.
Le jour inutile s'attarde
Et vit
Tiède, les yeux éteints, sa lueur,
Sa belle douceur de jour ne le quittent pas.

(Prière, Montréal, © les Editions du silence, 1996)


GEL

Berger bon matin qui secoues ton châle comme une peau morte

Frissonnes-tu autant que moi qui sors dans le glacis

Et pose un pied sur la pierre parfaite comme l'interrogeant.

Quel châtiment, quelle colère s'abattront sur nous

Que nous n'avons pas appelés - immortels vivons.

Sous chaque étang figé, sous chaque motte raidie,

Bat un pouls, secrètement à l'¤uvre, obstiné, que guette l'échec.

Rassemble donc tes bêtes, elles croient avoir soif, elles n'ont que froid.

(paru dans la revue Liberté n° 236, Montréal, avril 1998, p. 18, © M.-A. Lamontagne)